Nouvelles recettes

Les chiens de ce couple étaient leur demoiselle d'honneur et leur meilleur homme

Les chiens de ce couple étaient leur demoiselle d'honneur et leur meilleur homme

Ce sont de vrais doggos pimpants

Ils disent que les chiens sont le meilleur ami d'une personne, mais qu'en est-il du meilleur d'une personne homme? Pour Emma-Leigh et Shane Matthews, leurs chiots malamute étaient les invités les plus honorés de leur mariage.

Le couple, qui gère le compte Instagram centré sur le chien @lifewithmalamutes, s'est marié à Cumbria, en Angleterre, le mois dernier. Et leurs gros chiens duveteux, Niko et Phil, se tenaient juste à côté d'eux.

Selon le Huffington Post, trouver un lieu qui pourrait accueillir leur témoin très spécial et demoiselle d'honneur était tout un défi. "La plupart des sites que nous avons essayés désapprouvaient les chiens dès qu'ils voyaient leur taille ou avaient trop de règles sur l'endroit où les chiens pouvaient et ne pouvaient pas aller", a déclaré Emma-Leigh. Mais une fois qu'ils ont trouvé un endroit qui a approuvé leurs chiens, tout s'est bien passé.

Escortés par deux amis humains, Phil et Niko ont marché avec succès dans l'allée et se sont assis à côté de leurs gardiens. Phil a même fait double emploi : en plus d'être membre de la fête de mariage, il a également capturé les noces sur une Go-Pro attachée à son collier.

Les malamutes étaient définitivement les vedettes du spectacle et l'ont même déchiré sur la piste de danse, se mêlant aux invités humains. Et qui ne voudrait pas boogie avec ces visages amicaux et poilus ?


Les mariées et les lieux luttent alors que COVID force les annulations

MONTGOMERY, Texas (KTRK) – Samantha Parton, qui porte maintenant le nom de famille de son mari Grant, a serré les bras avec le meilleur ami de son père alors qu'elle marchait sur un trottoir en gravier.

Son fiancé, Dylan Grant, attendait patiemment à côté d'un grand arbre, avec des draperies qui y pendaient.

"Est-ce que vous prenez Samantha Parton pour être votre femme, pour rire avec elle et parfois d'elle, la soutenir dans les moments les plus difficiles de la vie?" a déclaré le meilleur ami du couple, qui a célébré leur mariage intime en plein air le 3 avril.

« Je le fais », a déclaré Grant. Ensuite, ce fut au tour de Samantha. Elle a promis de faire de même.

Alors que les deux échangeaient des bagues, leur demoiselle d'honneur et leur garçon d'honneur, les parents de Dylan et les amis proches de la famille de Samantha regardaient à distance.

Les deux parents de Samantha sont morts quand elle était plus jeune, et il était important pour le couple qu'ils se marient pendant que la grand-mère malade de Dylan pourrait y assister.

Lorsque la pandémie de COVID-19 et les ordonnances de séjour à domicile ont forcé le couple à annuler leur mariage du 3 avril au lieu The Springs à Montgomery, ils ont organisé la cérémonie dans le jardin de la grand-mère de Dylan.

"Cela signifiait beaucoup qu'elle puisse être là pour ce moment spécial pendant toute cette folie", a déclaré Dylan, un pompier de Houston. "Elle était vraiment inquiète de ne pas pouvoir se rendre au mariage de son petit-fils, puis elle a fini par y arriver. Alors elle a regardé de très loin, mais elle a pu le voir."

Samantha et Dylan Grant se sont mariés dans le jardin de la grand-mère de Dylan le 3 avril à Montgomery.

L'excitation des jeunes mariés a rapidement été éclipsée par la nouvelle que les 6 050 $ qu'ils avaient dépensés pour réserver le lieu du mariage à Lake Conroe ne seraient pas remboursés.

"Nous avons pris la ferme détermination que nous ne pouvions pas continuer à offrir des remboursements. Cette décision n'a pas été prise à la légère. Cependant, en fin de compte, nous avons été confrontés à la triste réalité que si nous proposions des remboursements, notre entreprise pourrait être forcée de fermer ses portes", a déclaré The Springs. dans une déclaration à 13 Enquêtes. "Nous déplorons l'impact que cela a sur certains clients, en particulier ceux qui s'attendaient à un mariage de printemps heureux. Nous sommes attristés par la façon dont cela a été dévastateur pour leurs plans et compatis avec eux alors qu'ils prennent leurs propres décisions difficiles, cependant, des centaines de futurs clients ainsi que les membres de notre équipe veulent et ont besoin que nos portes restent ouvertes."

13 Investigates s'est entretenu avec six couples qui avaient prévu des mariages ce printemps et au début de l'été dans l'un des différents sites de The Springs dans la région de Houston.

Tressa Harvey, de Rosharon, est censée se marier le 24 mai à l'emplacement de The Springs à Angleton et essaie d'obtenir un remboursement. (Photo de courtoisie).

Tressa Harvey, de Rosharon, est censée se marier le 24 mai sur le site de The Springs à Angleton, mais a déclaré que, comme les entreprises ne fonctionnaient toujours pas à 100% de leur capacité, elle devrait réduire sa liste d'invités de plus de la moitié.

"Nous n'avons pas d'événement", a déclaré Harvey. "Nous avons beaucoup de famille et d'amis qui font partie de la population à risque, et nous ne voulons certainement pas mettre aucun d'eux en danger pour venir célébrer. Je ne me sens même pas en sécurité avec autant de gens. Je Je ne suis pas beaucoup sorti de chez moi."

Avec moins d'une semaine avant ce qui était censé être son grand jour, Harvey espère qu'elle pourra parvenir à une résolution.

13 Investigates a contacté les directeurs généraux des sites The Springs à Conroe, Angleton et Wallisville, ainsi que le directeur régional de la région de Houston pour poser des questions sur les préoccupations que les futures mariées ont partagées avec nous. Les sites ont refusé de commenter les événements d'individus spécifiques.

"Nous voulons réitérer que nos clients et leurs préoccupations ont toujours été au cœur de nos décisions", a déclaré The Springs dans un communiqué.

Lisez la déclaration complète du lieu ici.
Mais, Jessica Garcia a déclaré que depuis le début, il avait été difficile de faire reporter son événement et, à la fin, elle avait toujours au moins 2 000 $ qui ne seraient pas remboursés.

Jessica Garcia a reporté son prochain mariage d'un samedi de juillet au dimanche de l'année prochaine dans l'un des lieux de The Springs. (Photo de courtoisie)

Garcia a déclaré qu'on lui avait initialement dit qu'elle devait reporter son mariage du samedi 11 juillet à une autre date au cours de la même année civile – les seuls disponibles étaient les jours de semaine, qui ne coûtent pas autant à réserver.

Après que 13 enquêteurs ont demandé à connaître la politique du lieu, ils l'ont laissée reporter son mariage à l'année prochaine, le dimanche 7 février 2021. Mais, les informations sur les prix qu'elle a reçues montrent que les dimanches sont également moins chers.

"J'ai payé 7 950 $", a déclaré Garcia. "Si je voulais économiser de l'argent en premier lieu, j'aurais choisi cette date, mais je voulais me marier un samedi et j'étais prêt à payer un supplément pour le faire."

Samantha et Dylan Grant se sont mariés dans le jardin de la grand-mère de Dylan le 3 avril à Montgomery. (Photo de courtoisie)

The Springs dit qu'il encourage les clients à les contacter directement en cas de problème.

Mais, le jour du mariage de Samantha et Dylan est passé. Ils préfèrent obtenir un remboursement que de reprogrammer, et peuvent le poursuivre devant la cour des petites créances.

"Vous ne pouvez pas vraiment recréer ce moment spécial une fois que c'est fait. Il est difficile d'avoir à nouveau exactement le même sentiment, quand vous voyez votre femme descendre l'allée pour la première fois", a déclaré Dylan. "Vous ne pouvez pas vraiment le faire. encore parce que vous l'avez déjà fait."

Pour les dernières enquêtes, suivez Ted sur Facebook et Twitter.

Un conseil pour Ted Oberg ? Un problème à résoudre ? Contactez-nous sur notre page de conseils ou envoyez-nous un conseil ci-dessous. (Sur mobile ? Vous pouvez ouvrir notre formulaire en appuyant ici.)


Les mariées et les lieux luttent alors que COVID force les annulations

MONTGOMERY, Texas (KTRK) – Samantha Parton, qui porte maintenant le nom de famille de son mari Grant, a serré les bras avec le meilleur ami de son père alors qu'elle marchait sur un trottoir en gravier.

Son fiancé, Dylan Grant, attendait patiemment à côté d'un grand arbre, avec des draperies qui y pendaient.

"Est-ce que vous prenez Samantha Parton pour être votre femme, pour rire avec elle et parfois d'elle, la soutenir dans les moments les plus difficiles de la vie?" a déclaré le meilleur ami du couple, qui a célébré leur mariage intime en plein air le 3 avril.

« Je le fais », a déclaré Grant. Ensuite, ce fut au tour de Samantha. Elle a promis de faire de même.

Alors que les deux échangeaient des bagues, leur demoiselle d'honneur et leur garçon d'honneur, les parents de Dylan et les amis proches de la famille de Samantha regardaient à distance.

Les deux parents de Samantha sont morts quand elle était plus jeune, et il était important pour le couple qu'ils se marient pendant que la grand-mère malade de Dylan pourrait y assister.

Lorsque la pandémie de COVID-19 et les ordonnances de séjour à domicile ont forcé le couple à annuler leur mariage du 3 avril au lieu The Springs à Montgomery, ils ont organisé la cérémonie dans le jardin de la grand-mère de Dylan.

"Cela signifiait beaucoup qu'elle puisse être là pour ce moment spécial pendant toute cette folie", a déclaré Dylan, un pompier de Houston. "Elle était vraiment inquiète de ne pas pouvoir se rendre au mariage de son petit-fils, puis elle a fini par y arriver. Alors elle a regardé de très loin, mais elle a pu le voir."

Samantha et Dylan Grant se sont mariés dans le jardin de la grand-mère de Dylan le 3 avril à Montgomery.

L'excitation des jeunes mariés a rapidement été éclipsée par la nouvelle que les 6 050 $ qu'ils avaient dépensés pour réserver le lieu du mariage à Lake Conroe ne seraient pas remboursés.

"Nous avons pris la ferme détermination que nous ne pouvions pas continuer à offrir des remboursements. Cette décision n'a pas été prise à la légère. Cependant, en fin de compte, nous avons été confrontés à la triste réalité que si nous proposions des remboursements, notre entreprise pourrait être forcée de fermer ses portes", a déclaré The Springs. dans une déclaration à 13 Enquêtes. "Nous déplorons l'impact que cela a sur certains clients, en particulier ceux qui s'attendaient à un mariage de printemps heureux. Nous sommes attristés par la façon dont cela a été dévastateur pour leurs plans et compatis avec eux alors qu'ils prennent leurs propres décisions difficiles, cependant, des centaines de futurs clients ainsi que les membres de notre équipe veulent et ont besoin que nos portes restent ouvertes."

13 Investigates s'est entretenu avec six couples qui avaient prévu des mariages ce printemps et au début de l'été dans l'un des différents sites de The Springs dans la région de Houston.

Tressa Harvey, de Rosharon, est censée se marier le 24 mai à l'emplacement de The Springs à Angleton et essaie d'obtenir un remboursement. (Photo de courtoisie).

Tressa Harvey, de Rosharon, est censée se marier le 24 mai sur le site de The Springs à Angleton, mais a déclaré que, comme les entreprises ne fonctionnaient toujours pas à 100% de leur capacité, elle devrait réduire sa liste d'invités de plus de la moitié.

"Nous n'avons pas d'événement", a déclaré Harvey. "Nous avons beaucoup de famille et d'amis qui font partie de la population à risque, et nous ne voulons certainement pas mettre aucun d'entre eux en danger pour venir célébrer. Je ne me sens même pas en sécurité avec autant de personnes. Je Je ne suis pas beaucoup sorti de chez moi."

Avec moins d'une semaine avant ce qui était censé être son grand jour, Harvey espère qu'elle pourra parvenir à une résolution.

13 Investigates a contacté les directeurs généraux des sites The Springs à Conroe, Angleton et Wallisville, ainsi que le directeur régional de la région de Houston pour poser des questions sur les préoccupations que les futures mariées ont partagées avec nous. Les sites ont refusé de commenter les événements d'individus spécifiques.

"Nous voulons réitérer que nos clients et leurs préoccupations ont toujours été au cœur de nos décisions", a déclaré The Springs dans un communiqué.

Lisez la déclaration complète du lieu ici.
Mais, Jessica Garcia a déclaré que depuis le début, il avait été difficile de faire reporter son événement et, à la fin, elle avait toujours au moins 2 000 $ qui ne seraient pas remboursés.

Jessica Garcia a reporté son prochain mariage d'un samedi de juillet au dimanche de l'année prochaine dans l'un des lieux de The Springs. (Photo de courtoisie)

Garcia a déclaré qu'on lui avait initialement dit qu'elle devait reporter son mariage du samedi 11 juillet à une autre date au cours de la même année civile – les seuls disponibles étaient les jours de semaine, qui ne coûtent pas autant à réserver.

Après que 13 enquêteurs ont demandé à connaître la politique du lieu, ils l'ont laissée reporter son mariage à l'année prochaine, le dimanche 7 février 2021. Mais, les informations sur les prix qu'elle a reçues montrent que les dimanches sont également moins chers.

"J'ai payé 7 950 $", a déclaré Garcia. "Si je voulais économiser de l'argent en premier lieu, j'aurais choisi cette date, mais je voulais me marier un samedi et j'étais prêt à payer un supplément pour le faire."

Samantha et Dylan Grant se sont mariés dans le jardin de la grand-mère de Dylan le 3 avril à Montgomery. (Photo de courtoisie)

The Springs dit qu'il encourage les clients à les contacter directement en cas de problème.

Mais, le jour du mariage de Samantha et Dylan est passé. Ils préfèrent obtenir un remboursement que de reprogrammer, et peuvent le poursuivre devant la cour des petites créances.

"Vous ne pouvez pas vraiment recréer ce moment spécial une fois que c'est fait. Il est difficile d'avoir à nouveau exactement le même sentiment, quand vous voyez votre femme descendre l'allée pour la première fois", a déclaré Dylan. "Vous ne pouvez pas vraiment le faire. encore parce que vous l'avez déjà fait."

Pour les dernières enquêtes, suivez Ted sur Facebook et Twitter.

Un conseil pour Ted Oberg ? Un problème à résoudre ? Contactez-nous sur notre page de conseils ou envoyez-nous un conseil ci-dessous. (Sur mobile ? Vous pouvez ouvrir notre formulaire en appuyant ici.)


Les mariées et les lieux luttent alors que COVID force les annulations

MONTGOMERY, Texas (KTRK) – Samantha Parton, qui porte maintenant le nom de famille de son mari Grant, a serré les bras avec le meilleur ami de son père alors qu'elle marchait sur un trottoir en gravier.

Son fiancé, Dylan Grant, attendait patiemment à côté d'un grand arbre, avec des draperies qui y pendaient.

"Est-ce que vous prenez Samantha Parton pour être votre femme, pour rire avec elle et parfois d'elle, la soutenir dans les moments les plus difficiles de la vie?" a déclaré le meilleur ami du couple, qui a célébré leur mariage intime en plein air le 3 avril.

« Je le fais », a déclaré Grant. Ensuite, ce fut au tour de Samantha. Elle a promis de faire de même.

Alors que les deux échangeaient des bagues, leur demoiselle d'honneur et leur garçon d'honneur, les parents de Dylan et les amis proches de la famille de Samantha regardaient à distance.

Les deux parents de Samantha sont morts quand elle était plus jeune, et il était important pour le couple qu'ils se marient pendant que la grand-mère malade de Dylan pourrait y assister.

Lorsque la pandémie de COVID-19 et les ordonnances de séjour à domicile ont forcé le couple à annuler leur mariage le 3 avril au lieu de The Springs à Montgomery, ils ont organisé la cérémonie dans la cour de la grand-mère de Dylan.

"Cela signifiait beaucoup qu'elle puisse être là pour ce moment spécial pendant toute cette folie", a déclaré Dylan, un pompier de Houston. "Elle était vraiment inquiète de ne pas pouvoir se rendre au mariage de son petit-fils, puis elle a fini par y arriver. Alors elle a regardé de très loin, mais elle a pu le voir."

Samantha et Dylan Grant se sont mariés dans le jardin de la grand-mère de Dylan le 3 avril à Montgomery.

L'excitation des jeunes mariés a rapidement été éclipsée par la nouvelle que les 6 050 $ qu'ils avaient dépensés pour réserver le lieu du mariage à Lake Conroe ne seraient pas remboursés.

"Nous avons pris la ferme détermination que nous ne pouvions pas continuer à offrir des remboursements. Cette décision n'a pas été prise à la légère. Cependant, en fin de compte, nous avons été confrontés à la triste réalité que si nous proposions des remboursements, notre entreprise pourrait être forcée de fermer ses portes", a déclaré The Springs. dans une déclaration à 13 Enquêtes. "Nous déplorons l'impact que cela a sur certains clients, en particulier ceux qui s'attendaient à un mariage de printemps heureux. Nous sommes attristés par la façon dont cela a été dévastateur pour leurs plans et compatis avec eux alors qu'ils prennent leurs propres décisions difficiles, cependant, des centaines de futurs clients ainsi que les membres de notre équipe veulent et ont besoin que nos portes restent ouvertes."

13 Investigates s'est entretenu avec six couples qui avaient prévu des mariages ce printemps et au début de l'été dans l'un des différents sites de The Springs dans la région de Houston.

Tressa Harvey, de Rosharon, est censée se marier le 24 mai à l'emplacement de The Springs à Angleton et essaie d'obtenir un remboursement. (Photo de courtoisie).

Tressa Harvey, de Rosharon, est censée se marier le 24 mai sur le site de The Springs à Angleton, mais a déclaré que, comme les entreprises ne fonctionnaient toujours pas à 100% de leur capacité, elle devrait réduire sa liste d'invités de plus de la moitié.

"Nous n'avons pas d'événement", a déclaré Harvey. "Nous avons beaucoup de famille et d'amis qui font partie de la population à risque, et nous ne voulons certainement pas mettre aucun d'eux en danger pour venir célébrer. Je ne me sens même pas en sécurité avec autant de gens. Je Je ne suis pas beaucoup sorti de chez moi."

Avec moins d'une semaine avant ce qui était censé être son grand jour, Harvey espère qu'elle pourra parvenir à une résolution.

13 Investigates a contacté les directeurs généraux des sites The Springs à Conroe, Angleton et Wallisville, ainsi que le directeur régional de la région de Houston pour poser des questions sur les préoccupations que les futures mariées ont partagées avec nous. Les sites ont refusé de commenter les événements d'individus spécifiques.

"Nous voulons réitérer que nos clients et leurs préoccupations ont toujours été au cœur de nos décisions", a déclaré The Springs dans un communiqué.

Lisez la déclaration complète du lieu ici.
Mais, Jessica Garcia a déclaré que depuis le début, il avait été difficile de faire reporter son événement et, à la fin, elle avait toujours au moins 2 000 $ qui ne seraient pas remboursés.

Jessica Garcia a reporté son prochain mariage d'un samedi de juillet à dimanche de l'année prochaine dans l'un des lieux de The Springs. (Photo de courtoisie)

Garcia a déclaré qu'on lui avait initialement dit qu'elle devait reporter son mariage du samedi 11 juillet à une autre date au cours de la même année civile – les seuls disponibles étaient les jours de semaine, qui ne coûtent pas autant à réserver.

Après que 13 enquêteurs ont demandé à connaître la politique du lieu, ils l'ont laissée reporter son mariage à l'année prochaine, le dimanche 7 février 2021. Mais, les informations sur les prix qu'elle a reçues montrent que les dimanches sont également moins chers.

"J'ai payé 7 950 $", a déclaré Garcia. "Si je voulais économiser de l'argent en premier lieu, j'aurais choisi cette date, mais je voulais me marier un samedi et j'étais prêt à payer un supplément pour le faire."

Samantha et Dylan Grant se sont mariés dans le jardin de la grand-mère de Dylan le 3 avril à Montgomery. (Photo de courtoisie)

The Springs dit qu'il encourage les clients à les contacter directement en cas de problème.

Mais, le jour du mariage de Samantha et Dylan est passé. Ils préfèrent obtenir un remboursement que de reprogrammer, et peuvent le poursuivre devant la cour des petites créances.

"Vous ne pouvez pas vraiment recréer ce moment spécial une fois que c'est fait. Il est difficile d'avoir à nouveau exactement le même sentiment, quand vous voyez votre femme descendre l'allée pour la première fois", a déclaré Dylan. "Vous ne pouvez pas vraiment le faire. encore parce que vous l'avez déjà fait."

Pour les dernières enquêtes, suivez Ted sur Facebook et Twitter.

Un conseil pour Ted Oberg ? Un problème à résoudre ? Contactez-nous sur notre page de conseils ou envoyez-nous un conseil ci-dessous. (Sur mobile ? Vous pouvez ouvrir notre formulaire en appuyant ici.)


Les mariées et les lieux luttent alors que COVID force les annulations

MONTGOMERY, Texas (KTRK) – Samantha Parton, qui porte maintenant le nom de famille de son mari Grant, a serré les bras avec le meilleur ami de son père alors qu'elle marchait sur un trottoir en gravier.

Son fiancé, Dylan Grant, attendait patiemment à côté d'un grand arbre, avec des draperies qui y pendaient.

"Est-ce que vous prenez Samantha Parton pour être votre femme, pour rire avec elle et parfois d'elle, la soutenir dans les moments les plus difficiles de la vie?" a déclaré le meilleur ami du couple, qui a célébré leur mariage intime en plein air le 3 avril.

« Je le fais », a déclaré Grant. Ensuite, ce fut au tour de Samantha. Elle a promis de faire de même.

Alors que les deux échangeaient des bagues, leur demoiselle d'honneur et leur garçon d'honneur, les parents de Dylan et les amis proches de la famille de Samantha regardaient à distance.

Les deux parents de Samantha sont morts quand elle était plus jeune, et il était important pour le couple qu'ils se marient pendant que la grand-mère malade de Dylan pourrait y assister.

Lorsque la pandémie de COVID-19 et les ordonnances de séjour à domicile ont forcé le couple à annuler leur mariage du 3 avril au lieu The Springs à Montgomery, ils ont organisé la cérémonie dans le jardin de la grand-mère de Dylan.

"Cela signifiait beaucoup qu'elle puisse être là pour ce moment spécial pendant toute cette folie", a déclaré Dylan, un pompier de Houston. "Elle était vraiment inquiète de ne pas pouvoir se rendre au mariage de son petit-fils, puis elle a fini par y arriver. Alors elle a regardé de très loin, mais elle a pu le voir."

Samantha et Dylan Grant se sont mariés dans le jardin de la grand-mère de Dylan le 3 avril à Montgomery.

L'excitation des jeunes mariés a rapidement été éclipsée par la nouvelle que les 6 050 $ qu'ils avaient dépensés pour réserver le lieu du mariage à Lake Conroe ne seraient pas remboursés.

"Nous avons pris la ferme détermination que nous ne pouvions pas continuer à offrir des remboursements. Cette décision n'a pas été prise à la légère. Cependant, en fin de compte, nous avons été confrontés à la triste réalité que si nous proposions des remboursements, notre entreprise pourrait être forcée de fermer ses portes", a déclaré The Springs. dans une déclaration à 13 Enquêtes. "Nous déplorons l'impact que cela a sur certains clients, en particulier ceux qui s'attendaient à un mariage de printemps heureux. Nous sommes attristés par la façon dont cela a été dévastateur pour leurs plans et compatis avec eux alors qu'ils prennent leurs propres décisions difficiles, cependant, des centaines de futurs clients ainsi que les membres de notre équipe veulent et ont besoin que nos portes restent ouvertes."

13 Investigates s'est entretenu avec six couples qui avaient prévu des mariages ce printemps et au début de l'été dans l'un des différents sites de The Springs dans la région de Houston.

Tressa Harvey, de Rosharon, est censée se marier le 24 mai à l'emplacement de The Springs à Angleton et essaie d'obtenir un remboursement. (Photo de courtoisie).

Tressa Harvey, de Rosharon, est censée se marier le 24 mai sur le site de The Springs à Angleton, mais a déclaré que, comme les entreprises ne fonctionnaient toujours pas à 100% de leur capacité, elle devrait réduire sa liste d'invités de plus de la moitié.

"Nous n'avons pas d'événement", a déclaré Harvey. "Nous avons beaucoup de famille et d'amis qui font partie de la population à risque, et nous ne voulons certainement pas mettre aucun d'entre eux en danger pour venir célébrer. Je ne me sens même pas en sécurité avec autant de personnes. Je Je ne suis pas beaucoup sorti de chez moi."

Avec moins d'une semaine avant ce qui était censé être son grand jour, Harvey espère qu'elle pourra parvenir à une résolution.

13 Investigates a contacté les directeurs généraux des sites The Springs à Conroe, Angleton et Wallisville, ainsi que le directeur régional de la région de Houston pour poser des questions sur les préoccupations que les futures mariées ont partagées avec nous. Les sites ont refusé de commenter les événements d'individus spécifiques.

"Nous voulons réitérer que nos clients et leurs préoccupations ont toujours été au cœur de nos décisions", a déclaré The Springs dans un communiqué.

Lisez la déclaration complète du lieu ici.
Mais, Jessica Garcia a déclaré que depuis le début, il avait été difficile de faire reporter son événement et, à la fin, elle avait toujours au moins 2 000 $ qui ne seraient pas remboursés.

Jessica Garcia a reporté son prochain mariage d'un samedi de juillet au dimanche de l'année prochaine dans l'un des lieux de The Springs. (Photo de courtoisie)

Garcia a déclaré qu'on lui avait initialement dit qu'elle devait reporter son mariage du samedi 11 juillet à une autre date au cours de la même année civile – les seuls disponibles étaient les jours de semaine, qui ne coûtent pas autant à réserver.

Après que 13 enquêteurs ont demandé à connaître la politique du lieu, ils l'ont laissée reporter son mariage à l'année prochaine, le dimanche 7 février 2021. Mais, les informations sur les prix qu'elle a reçues montrent que les dimanches sont également moins chers.

"J'ai payé 7 950 $", a déclaré Garcia. "Si je voulais économiser de l'argent en premier lieu, j'aurais choisi cette date, mais je voulais me marier un samedi et j'étais prêt à payer un supplément pour le faire."

Samantha et Dylan Grant se sont mariés dans le jardin de la grand-mère de Dylan le 3 avril à Montgomery. (Photo de courtoisie)

The Springs dit qu'il encourage les clients à les contacter directement en cas de problème.

Mais, le jour du mariage de Samantha et Dylan est passé. Ils préfèrent obtenir un remboursement que de reprogrammer, et peuvent le poursuivre devant la cour des petites créances.

"Vous ne pouvez pas vraiment recréer ce moment spécial une fois que c'est fait. Il est difficile d'avoir à nouveau exactement le même sentiment, quand vous voyez votre femme descendre l'allée pour la première fois", a déclaré Dylan. "Vous ne pouvez pas vraiment le faire. encore parce que vous l'avez déjà fait."

Pour les dernières enquêtes, suivez Ted sur Facebook et Twitter.

Un conseil pour Ted Oberg ? Un problème à résoudre ? Contactez-nous sur notre page de conseils ou envoyez-nous un conseil ci-dessous. (Sur mobile ? Vous pouvez ouvrir notre formulaire en appuyant ici.)


Les mariées et les lieux luttent alors que COVID force les annulations

MONTGOMERY, Texas (KTRK) – Samantha Parton, qui porte maintenant le nom de famille de son mari Grant, a serré les bras avec le meilleur ami de son père alors qu'elle marchait sur un trottoir en gravier.

Son fiancé, Dylan Grant, attendait patiemment à côté d'un grand arbre, avec des draperies qui y pendaient.

"Est-ce que vous prenez Samantha Parton pour être votre femme, pour rire avec elle et parfois d'elle, la soutenir dans les moments les plus difficiles de la vie?" a déclaré le meilleur ami du couple, qui a célébré leur mariage intime en plein air le 3 avril.

« Je le fais », a déclaré Grant. Ensuite, ce fut au tour de Samantha. Elle a promis de faire de même.

Alors que les deux échangeaient des bagues, leur demoiselle d'honneur et leur garçon d'honneur, les parents de Dylan et les amis proches de la famille de Samantha regardaient à distance.

Les deux parents de Samantha sont morts quand elle était plus jeune, et il était important pour le couple qu'ils se marient pendant que la grand-mère malade de Dylan pourrait y assister.

Lorsque la pandémie de COVID-19 et les ordonnances de séjour à domicile ont forcé le couple à annuler leur mariage du 3 avril au lieu The Springs à Montgomery, ils ont organisé la cérémonie dans le jardin de la grand-mère de Dylan.

"Cela signifiait beaucoup qu'elle puisse être là pour ce moment spécial pendant toute cette folie", a déclaré Dylan, un pompier de Houston. "Elle était vraiment inquiète de ne pas pouvoir se rendre au mariage de son petit-fils, puis elle a fini par y arriver. Alors elle a regardé de très loin, mais elle a pu le voir."

Samantha et Dylan Grant se sont mariés dans le jardin de la grand-mère de Dylan le 3 avril à Montgomery.

L'excitation des jeunes mariés a rapidement été éclipsée par la nouvelle que les 6 050 $ qu'ils avaient dépensés pour réserver le lieu du mariage à Lake Conroe ne seraient pas remboursés.

"Nous avons pris la ferme détermination que nous ne pouvions pas continuer à offrir des remboursements. Cette décision n'a pas été prise à la légère. Cependant, en fin de compte, nous avons été confrontés à la triste réalité que si nous proposions des remboursements, notre entreprise pourrait être forcée de fermer ses portes", a déclaré The Springs. dans une déclaration à 13 Enquêtes. "Nous déplorons l'impact que cela a sur certains clients, en particulier ceux qui s'attendaient à un mariage de printemps heureux. Nous sommes attristés par la façon dont cela a été dévastateur pour leurs plans et compatis avec eux alors qu'ils prennent leurs propres décisions difficiles, cependant, des centaines de futurs clients ainsi que les membres de notre équipe veulent et ont besoin que nos portes restent ouvertes."

13 Investigates s'est entretenu avec six couples qui avaient prévu des mariages ce printemps et au début de l'été dans l'un des différents sites de The Springs dans la région de Houston.

Tressa Harvey, de Rosharon, est censée se marier le 24 mai à l'emplacement de The Springs à Angleton et essaie d'obtenir un remboursement. (Photo de courtoisie).

Tressa Harvey, de Rosharon, est censée se marier le 24 mai sur le site de The Springs à Angleton, mais a déclaré que, comme les entreprises ne fonctionnaient toujours pas à 100% de leur capacité, elle devrait réduire sa liste d'invités de plus de la moitié.

"Nous n'avons pas d'événement", a déclaré Harvey. "Nous avons beaucoup de famille et d'amis qui font partie de la population à risque, et nous ne voulons certainement pas mettre aucun d'entre eux en danger pour venir célébrer. Je ne me sens même pas en sécurité avec autant de personnes. Je Je ne suis pas beaucoup sorti de chez moi."

Avec moins d'une semaine avant ce qui était censé être son grand jour, Harvey espère qu'elle pourra parvenir à une résolution.

13 Investigates a contacté les directeurs généraux des sites The Springs à Conroe, Angleton et Wallisville, ainsi que le directeur régional de la région de Houston pour poser des questions sur les préoccupations que les futures mariées ont partagées avec nous. Les sites ont refusé de commenter les événements d'individus spécifiques.

"Nous voulons réitérer que nos clients et leurs préoccupations ont toujours été au cœur de nos décisions", a déclaré The Springs dans un communiqué.

Lisez la déclaration complète du lieu ici.
Mais, Jessica Garcia a déclaré que depuis le début, il avait été difficile de faire reporter son événement et, à la fin, elle avait toujours au moins 2 000 $ qui ne seraient pas remboursés.

Jessica Garcia a reporté son prochain mariage d'un samedi de juillet à dimanche de l'année prochaine dans l'un des lieux de The Springs. (Photo de courtoisie)

Garcia a déclaré qu'on lui avait initialement dit qu'elle devait reporter son mariage du samedi 11 juillet à une autre date au cours de la même année civile – les seuls disponibles étaient les jours de semaine, qui ne coûtent pas autant à réserver.

Après que 13 enquêteurs ont demandé à connaître la politique du lieu, ils l'ont laissée reporter son mariage à l'année prochaine, le dimanche 7 février 2021. Mais, les informations sur les prix qu'elle a reçues montrent que les dimanches sont également moins chers.

"J'ai payé 7 950 $", a déclaré Garcia. "Si je voulais économiser de l'argent en premier lieu, j'aurais choisi cette date, mais je voulais me marier un samedi et j'étais prêt à payer un supplément pour le faire."

Samantha et Dylan Grant se sont mariés dans le jardin de la grand-mère de Dylan le 3 avril à Montgomery. (Photo de courtoisie)

The Springs dit qu'il encourage les clients à les contacter directement en cas de problèmes.

Mais, le jour du mariage de Samantha et Dylan est passé. Ils préfèrent obtenir un remboursement que de reprogrammer, et peuvent le poursuivre devant la cour des petites créances.

"Vous ne pouvez pas vraiment recréer ce moment spécial une fois que c'est fait. Il est difficile d'avoir à nouveau exactement le même sentiment, quand vous voyez votre femme descendre l'allée pour la première fois", a déclaré Dylan. "Vous ne pouvez pas vraiment le faire. encore parce que vous l'avez déjà fait."

Pour les dernières enquêtes, suivez Ted sur Facebook et Twitter.

Un conseil pour Ted Oberg ? Un problème à résoudre ? Contactez-nous sur notre page de conseils ou envoyez-nous un conseil ci-dessous. (Sur mobile ? Vous pouvez ouvrir notre formulaire en appuyant ici.)


Les mariées et les lieux ont du mal alors que COVID force les annulations

MONTGOMERY, Texas (KTRK) – Samantha Parton, qui porte maintenant le nom de famille de son mari Grant, a serré les bras avec le meilleur ami de son père alors qu'elle marchait sur un trottoir en gravier.

Son fiancé, Dylan Grant, attendait patiemment à côté d'un grand arbre, avec des draperies qui y pendaient.

« Est-ce que vous prenez Samantha Parton pour être votre femme, pour rire avec elle et parfois d'elle, la soutenir dans les moments les plus difficiles de la vie ? » a déclaré le meilleur ami du couple, qui a célébré leur mariage intime en plein air le 3 avril.

« Je le fais », a déclaré Grant. Ensuite, ce fut au tour de Samantha. Elle a promis de faire de même.

Alors que les deux échangeaient des bagues, leur demoiselle d'honneur et leur garçon d'honneur, les parents de Dylan et les amis proches de la famille de Samantha regardaient à distance.

Les deux parents de Samantha sont morts quand elle était plus jeune, et il était important pour le couple qu'ils se marient pendant que la grand-mère malade de Dylan pourrait y assister.

Lorsque la pandémie de COVID-19 et les ordonnances de séjour à domicile ont forcé le couple à annuler leur mariage le 3 avril au lieu de The Springs à Montgomery, ils ont organisé la cérémonie dans le jardin de la grand-mère de Dylan.

"Cela signifiait beaucoup qu'elle puisse être là pour ce moment spécial pendant toute cette folie", a déclaré Dylan, un pompier de Houston. "Elle était vraiment inquiète de ne pas pouvoir se rendre au mariage de son petit-fils, puis elle a fini par y arriver. Alors elle a regardé de très loin, mais elle a pu le voir."

Samantha et Dylan Grant se sont mariés dans le jardin de la grand-mère de Dylan le 3 avril à Montgomery.

L'excitation des jeunes mariés a rapidement été éclipsée par la nouvelle que les 6 050 $ qu'ils avaient dépensés pour réserver le lieu du mariage à Lake Conroe ne seraient pas remboursés.

"We made the hard determination that we could not sustain offering refunds. This decision was not taken lightly. However, ultimately, we faced the grim reality that if we offered refunds, our business could be forced to shut its doors," The Springs said in a statement to 13 Investigates. "We lament the impact this has on some clients, especially those clients who anticipated a blissful spring wedding. We are saddened by how devastating this has been to their plans and empathize with them as they make their own hard decisions however, hundreds of future clients along with our team members want and need our doors to stay open."

13 Investigates spoke with six couples who had weddings scheduled this spring and early summer at one of The Springs' various locations in the Houston area.

Tressa Harvey, of Rosharon, is supposed to get married on May 24 at The Springs' location in Angleton and is trying to get a refund. (Courtesy photo).

Tressa Harvey, of Rosharon, is supposed to get married on May 24 at The Springs' location in Angleton but said because businesses are still not operating at 100 percent capacity, she'd have to cut her guest list by more than half.

"We are not having an event," Harvey said. "We have a lot of family and friends that are part of the at-risk population, and we definitely do not want to put any of them at risk to come celebrate. I don't even feel safe being around that many people. I haven't been out of my house much."

With less than a week until what was supposed to be her big day, Harvey hopes she can come to a resolution.

13 Investigates reached out to general managers at The Springs venues in Conroe, Angleton and Wallisville, as well as the regional manager for the Houston area to ask about the concerns soon-to-be-brides shared with us. The venues declined to comment on specific individuals' events.

"We want to reiterate that our clients and their concerns have always been at the heart of our decisions," The Springs said in a statement.

Read the venue's full statement here.
But, Jessica Garcia said it's been a struggle from the beginning to get her event rescheduled, and, in the end, she's still out at least $2,000 that won't be refunded.

Jessica Garcia rescheduled her upcoming wedding from a Saturday in July to Sunday next year at one of The Springs' venues. (Courtesy photo)

Garcia said she was initially told she had to reschedule her Saturday, July 11 wedding to another date within the same calendar year--the only ones available were weekdays, which don't cost as much to reserve.

After 13 Investigates reached out to ask about the venue's policy, they let her reschedule her wedding to next year, Sunday, Feb. 7, 2021. But, the pricing information she received shows Sundays are cheaper, too.

"I paid $7,950," Garcia said. "If I wanted to save money in the first place, I would have chosen that date, but I wanted to get married on a Saturday, and I was willing to pay the extra to do that."

Samantha and Dylan Grant got married in Dylan's grandmother's backyard on April 3 in Montgomery. (Courtesy photo)

The Springs says it encourages clients to reach out to them directly with issues.

But, Samantha and Dylan's wedding day has come and gone. They'd rather get a refund than reschedule, and may pursue it in small claims court.

"You can't really recreate that special moment once it's done. It's hard to have the exact same feeling again, when you see your wife coming down the aisle for the first time,' Dylan said. "You can't really do it again because you've already done it."

For the latest investigations, follow Ted on Facebook and Twitter.

Have a tip for Ted Oberg? A problem to solve? Get in touch with us on our tip page, or send a tip below. (On mobile? You can open our form by tapping here.)


Brides, venues struggle as COVID forces cancellations

MONTGOMERY, Texas (KTRK) -- Samantha Parton, who now goes by her husband's last name Grant, locked arms with her dad's best friend as she walked down a gravel sidewalk.

Her fiance, Dylan Grant, was waiting patiently next to a large tree, with drapery hanging from it.

"Do you take Samantha Parton to be your wife, to laugh with her and occasionally at her, support her through life's toughest moments?" said the couple's best friend, who officiated their intimate outdoor wedding on April 3.

"I do," Grant said. Then, it was Samantha's turn. She promised to do the same.

As the two exchanged rings, their maid of honor and best man, Dylan's parents and Samantha's close family friends watched from a distance.

Both of Samantha's parents died when she was younger, and it was important for the couple that they get married while Dylan's sick grandmother could attend.

When the COVID-19 pandemic and stay-at-home orders forced the couple to cancel their April 3 wedding at The Springs venue in Montgomery, they held the ceremony in Dylan's grandmother's backyard.

"It meant a lot that she could be there for that special moment during all this craziness going on," said Dylan, a Houston firefighter. "She was really worried that she wasn't going to be able to make it to her grandson's wedding, and then she ended up making it. So she watched from a pretty far distance, but she was able to see it."

Samantha and Dylan Grant got married in Dylan's grandmother's backyard on April 3 in Montgomery.

The newlywed's excitement was soon overshadowed by the news that the $6,050 they spent to reserve the wedding venue at Lake Conroe wouldn't be refunded.

"We made the hard determination that we could not sustain offering refunds. This decision was not taken lightly. However, ultimately, we faced the grim reality that if we offered refunds, our business could be forced to shut its doors," The Springs said in a statement to 13 Investigates. "We lament the impact this has on some clients, especially those clients who anticipated a blissful spring wedding. We are saddened by how devastating this has been to their plans and empathize with them as they make their own hard decisions however, hundreds of future clients along with our team members want and need our doors to stay open."

13 Investigates spoke with six couples who had weddings scheduled this spring and early summer at one of The Springs' various locations in the Houston area.

Tressa Harvey, of Rosharon, is supposed to get married on May 24 at The Springs' location in Angleton and is trying to get a refund. (Courtesy photo).

Tressa Harvey, of Rosharon, is supposed to get married on May 24 at The Springs' location in Angleton but said because businesses are still not operating at 100 percent capacity, she'd have to cut her guest list by more than half.

"We are not having an event," Harvey said. "We have a lot of family and friends that are part of the at-risk population, and we definitely do not want to put any of them at risk to come celebrate. I don't even feel safe being around that many people. I haven't been out of my house much."

With less than a week until what was supposed to be her big day, Harvey hopes she can come to a resolution.

13 Investigates reached out to general managers at The Springs venues in Conroe, Angleton and Wallisville, as well as the regional manager for the Houston area to ask about the concerns soon-to-be-brides shared with us. The venues declined to comment on specific individuals' events.

"We want to reiterate that our clients and their concerns have always been at the heart of our decisions," The Springs said in a statement.

Read the venue's full statement here.
But, Jessica Garcia said it's been a struggle from the beginning to get her event rescheduled, and, in the end, she's still out at least $2,000 that won't be refunded.

Jessica Garcia rescheduled her upcoming wedding from a Saturday in July to Sunday next year at one of The Springs' venues. (Courtesy photo)

Garcia said she was initially told she had to reschedule her Saturday, July 11 wedding to another date within the same calendar year--the only ones available were weekdays, which don't cost as much to reserve.

After 13 Investigates reached out to ask about the venue's policy, they let her reschedule her wedding to next year, Sunday, Feb. 7, 2021. But, the pricing information she received shows Sundays are cheaper, too.

"I paid $7,950," Garcia said. "If I wanted to save money in the first place, I would have chosen that date, but I wanted to get married on a Saturday, and I was willing to pay the extra to do that."

Samantha and Dylan Grant got married in Dylan's grandmother's backyard on April 3 in Montgomery. (Courtesy photo)

The Springs says it encourages clients to reach out to them directly with issues.

But, Samantha and Dylan's wedding day has come and gone. They'd rather get a refund than reschedule, and may pursue it in small claims court.

"You can't really recreate that special moment once it's done. It's hard to have the exact same feeling again, when you see your wife coming down the aisle for the first time,' Dylan said. "You can't really do it again because you've already done it."

For the latest investigations, follow Ted on Facebook and Twitter.

Have a tip for Ted Oberg? A problem to solve? Get in touch with us on our tip page, or send a tip below. (On mobile? You can open our form by tapping here.)


Brides, venues struggle as COVID forces cancellations

MONTGOMERY, Texas (KTRK) -- Samantha Parton, who now goes by her husband's last name Grant, locked arms with her dad's best friend as she walked down a gravel sidewalk.

Her fiance, Dylan Grant, was waiting patiently next to a large tree, with drapery hanging from it.

"Do you take Samantha Parton to be your wife, to laugh with her and occasionally at her, support her through life's toughest moments?" said the couple's best friend, who officiated their intimate outdoor wedding on April 3.

"I do," Grant said. Then, it was Samantha's turn. She promised to do the same.

As the two exchanged rings, their maid of honor and best man, Dylan's parents and Samantha's close family friends watched from a distance.

Both of Samantha's parents died when she was younger, and it was important for the couple that they get married while Dylan's sick grandmother could attend.

When the COVID-19 pandemic and stay-at-home orders forced the couple to cancel their April 3 wedding at The Springs venue in Montgomery, they held the ceremony in Dylan's grandmother's backyard.

"It meant a lot that she could be there for that special moment during all this craziness going on," said Dylan, a Houston firefighter. "She was really worried that she wasn't going to be able to make it to her grandson's wedding, and then she ended up making it. So she watched from a pretty far distance, but she was able to see it."

Samantha and Dylan Grant got married in Dylan's grandmother's backyard on April 3 in Montgomery.

The newlywed's excitement was soon overshadowed by the news that the $6,050 they spent to reserve the wedding venue at Lake Conroe wouldn't be refunded.

"We made the hard determination that we could not sustain offering refunds. This decision was not taken lightly. However, ultimately, we faced the grim reality that if we offered refunds, our business could be forced to shut its doors," The Springs said in a statement to 13 Investigates. "We lament the impact this has on some clients, especially those clients who anticipated a blissful spring wedding. We are saddened by how devastating this has been to their plans and empathize with them as they make their own hard decisions however, hundreds of future clients along with our team members want and need our doors to stay open."

13 Investigates spoke with six couples who had weddings scheduled this spring and early summer at one of The Springs' various locations in the Houston area.

Tressa Harvey, of Rosharon, is supposed to get married on May 24 at The Springs' location in Angleton and is trying to get a refund. (Courtesy photo).

Tressa Harvey, of Rosharon, is supposed to get married on May 24 at The Springs' location in Angleton but said because businesses are still not operating at 100 percent capacity, she'd have to cut her guest list by more than half.

"We are not having an event," Harvey said. "We have a lot of family and friends that are part of the at-risk population, and we definitely do not want to put any of them at risk to come celebrate. I don't even feel safe being around that many people. I haven't been out of my house much."

With less than a week until what was supposed to be her big day, Harvey hopes she can come to a resolution.

13 Investigates reached out to general managers at The Springs venues in Conroe, Angleton and Wallisville, as well as the regional manager for the Houston area to ask about the concerns soon-to-be-brides shared with us. The venues declined to comment on specific individuals' events.

"We want to reiterate that our clients and their concerns have always been at the heart of our decisions," The Springs said in a statement.

Read the venue's full statement here.
But, Jessica Garcia said it's been a struggle from the beginning to get her event rescheduled, and, in the end, she's still out at least $2,000 that won't be refunded.

Jessica Garcia rescheduled her upcoming wedding from a Saturday in July to Sunday next year at one of The Springs' venues. (Courtesy photo)

Garcia said she was initially told she had to reschedule her Saturday, July 11 wedding to another date within the same calendar year--the only ones available were weekdays, which don't cost as much to reserve.

After 13 Investigates reached out to ask about the venue's policy, they let her reschedule her wedding to next year, Sunday, Feb. 7, 2021. But, the pricing information she received shows Sundays are cheaper, too.

"I paid $7,950," Garcia said. "If I wanted to save money in the first place, I would have chosen that date, but I wanted to get married on a Saturday, and I was willing to pay the extra to do that."

Samantha and Dylan Grant got married in Dylan's grandmother's backyard on April 3 in Montgomery. (Courtesy photo)

The Springs says it encourages clients to reach out to them directly with issues.

But, Samantha and Dylan's wedding day has come and gone. They'd rather get a refund than reschedule, and may pursue it in small claims court.

"You can't really recreate that special moment once it's done. It's hard to have the exact same feeling again, when you see your wife coming down the aisle for the first time,' Dylan said. "You can't really do it again because you've already done it."

For the latest investigations, follow Ted on Facebook and Twitter.

Have a tip for Ted Oberg? A problem to solve? Get in touch with us on our tip page, or send a tip below. (On mobile? You can open our form by tapping here.)


Brides, venues struggle as COVID forces cancellations

MONTGOMERY, Texas (KTRK) -- Samantha Parton, who now goes by her husband's last name Grant, locked arms with her dad's best friend as she walked down a gravel sidewalk.

Her fiance, Dylan Grant, was waiting patiently next to a large tree, with drapery hanging from it.

"Do you take Samantha Parton to be your wife, to laugh with her and occasionally at her, support her through life's toughest moments?" said the couple's best friend, who officiated their intimate outdoor wedding on April 3.

"I do," Grant said. Then, it was Samantha's turn. She promised to do the same.

As the two exchanged rings, their maid of honor and best man, Dylan's parents and Samantha's close family friends watched from a distance.

Both of Samantha's parents died when she was younger, and it was important for the couple that they get married while Dylan's sick grandmother could attend.

When the COVID-19 pandemic and stay-at-home orders forced the couple to cancel their April 3 wedding at The Springs venue in Montgomery, they held the ceremony in Dylan's grandmother's backyard.

"It meant a lot that she could be there for that special moment during all this craziness going on," said Dylan, a Houston firefighter. "She was really worried that she wasn't going to be able to make it to her grandson's wedding, and then she ended up making it. So she watched from a pretty far distance, but she was able to see it."

Samantha and Dylan Grant got married in Dylan's grandmother's backyard on April 3 in Montgomery.

The newlywed's excitement was soon overshadowed by the news that the $6,050 they spent to reserve the wedding venue at Lake Conroe wouldn't be refunded.

"We made the hard determination that we could not sustain offering refunds. This decision was not taken lightly. However, ultimately, we faced the grim reality that if we offered refunds, our business could be forced to shut its doors," The Springs said in a statement to 13 Investigates. "We lament the impact this has on some clients, especially those clients who anticipated a blissful spring wedding. We are saddened by how devastating this has been to their plans and empathize with them as they make their own hard decisions however, hundreds of future clients along with our team members want and need our doors to stay open."

13 Investigates spoke with six couples who had weddings scheduled this spring and early summer at one of The Springs' various locations in the Houston area.

Tressa Harvey, of Rosharon, is supposed to get married on May 24 at The Springs' location in Angleton and is trying to get a refund. (Courtesy photo).

Tressa Harvey, of Rosharon, is supposed to get married on May 24 at The Springs' location in Angleton but said because businesses are still not operating at 100 percent capacity, she'd have to cut her guest list by more than half.

"We are not having an event," Harvey said. "We have a lot of family and friends that are part of the at-risk population, and we definitely do not want to put any of them at risk to come celebrate. I don't even feel safe being around that many people. I haven't been out of my house much."

With less than a week until what was supposed to be her big day, Harvey hopes she can come to a resolution.

13 Investigates reached out to general managers at The Springs venues in Conroe, Angleton and Wallisville, as well as the regional manager for the Houston area to ask about the concerns soon-to-be-brides shared with us. The venues declined to comment on specific individuals' events.

"We want to reiterate that our clients and their concerns have always been at the heart of our decisions," The Springs said in a statement.

Read the venue's full statement here.
But, Jessica Garcia said it's been a struggle from the beginning to get her event rescheduled, and, in the end, she's still out at least $2,000 that won't be refunded.

Jessica Garcia rescheduled her upcoming wedding from a Saturday in July to Sunday next year at one of The Springs' venues. (Courtesy photo)

Garcia said she was initially told she had to reschedule her Saturday, July 11 wedding to another date within the same calendar year--the only ones available were weekdays, which don't cost as much to reserve.

After 13 Investigates reached out to ask about the venue's policy, they let her reschedule her wedding to next year, Sunday, Feb. 7, 2021. But, the pricing information she received shows Sundays are cheaper, too.

"I paid $7,950," Garcia said. "If I wanted to save money in the first place, I would have chosen that date, but I wanted to get married on a Saturday, and I was willing to pay the extra to do that."

Samantha and Dylan Grant got married in Dylan's grandmother's backyard on April 3 in Montgomery. (Courtesy photo)

The Springs says it encourages clients to reach out to them directly with issues.

But, Samantha and Dylan's wedding day has come and gone. They'd rather get a refund than reschedule, and may pursue it in small claims court.

"You can't really recreate that special moment once it's done. It's hard to have the exact same feeling again, when you see your wife coming down the aisle for the first time,' Dylan said. "You can't really do it again because you've already done it."

For the latest investigations, follow Ted on Facebook and Twitter.

Have a tip for Ted Oberg? A problem to solve? Get in touch with us on our tip page, or send a tip below. (On mobile? You can open our form by tapping here.)


Brides, venues struggle as COVID forces cancellations

MONTGOMERY, Texas (KTRK) -- Samantha Parton, who now goes by her husband's last name Grant, locked arms with her dad's best friend as she walked down a gravel sidewalk.

Her fiance, Dylan Grant, was waiting patiently next to a large tree, with drapery hanging from it.

"Do you take Samantha Parton to be your wife, to laugh with her and occasionally at her, support her through life's toughest moments?" said the couple's best friend, who officiated their intimate outdoor wedding on April 3.

"I do," Grant said. Then, it was Samantha's turn. She promised to do the same.

As the two exchanged rings, their maid of honor and best man, Dylan's parents and Samantha's close family friends watched from a distance.

Both of Samantha's parents died when she was younger, and it was important for the couple that they get married while Dylan's sick grandmother could attend.

When the COVID-19 pandemic and stay-at-home orders forced the couple to cancel their April 3 wedding at The Springs venue in Montgomery, they held the ceremony in Dylan's grandmother's backyard.

"It meant a lot that she could be there for that special moment during all this craziness going on," said Dylan, a Houston firefighter. "She was really worried that she wasn't going to be able to make it to her grandson's wedding, and then she ended up making it. So she watched from a pretty far distance, but she was able to see it."

Samantha and Dylan Grant got married in Dylan's grandmother's backyard on April 3 in Montgomery.

The newlywed's excitement was soon overshadowed by the news that the $6,050 they spent to reserve the wedding venue at Lake Conroe wouldn't be refunded.

"We made the hard determination that we could not sustain offering refunds. This decision was not taken lightly. However, ultimately, we faced the grim reality that if we offered refunds, our business could be forced to shut its doors," The Springs said in a statement to 13 Investigates. "We lament the impact this has on some clients, especially those clients who anticipated a blissful spring wedding. We are saddened by how devastating this has been to their plans and empathize with them as they make their own hard decisions however, hundreds of future clients along with our team members want and need our doors to stay open."

13 Investigates spoke with six couples who had weddings scheduled this spring and early summer at one of The Springs' various locations in the Houston area.

Tressa Harvey, of Rosharon, is supposed to get married on May 24 at The Springs' location in Angleton and is trying to get a refund. (Courtesy photo).

Tressa Harvey, of Rosharon, is supposed to get married on May 24 at The Springs' location in Angleton but said because businesses are still not operating at 100 percent capacity, she'd have to cut her guest list by more than half.

"We are not having an event," Harvey said. "We have a lot of family and friends that are part of the at-risk population, and we definitely do not want to put any of them at risk to come celebrate. I don't even feel safe being around that many people. I haven't been out of my house much."

With less than a week until what was supposed to be her big day, Harvey hopes she can come to a resolution.

13 Investigates reached out to general managers at The Springs venues in Conroe, Angleton and Wallisville, as well as the regional manager for the Houston area to ask about the concerns soon-to-be-brides shared with us. The venues declined to comment on specific individuals' events.

"We want to reiterate that our clients and their concerns have always been at the heart of our decisions," The Springs said in a statement.

Read the venue's full statement here.
But, Jessica Garcia said it's been a struggle from the beginning to get her event rescheduled, and, in the end, she's still out at least $2,000 that won't be refunded.

Jessica Garcia rescheduled her upcoming wedding from a Saturday in July to Sunday next year at one of The Springs' venues. (Courtesy photo)

Garcia said she was initially told she had to reschedule her Saturday, July 11 wedding to another date within the same calendar year--the only ones available were weekdays, which don't cost as much to reserve.

After 13 Investigates reached out to ask about the venue's policy, they let her reschedule her wedding to next year, Sunday, Feb. 7, 2021. But, the pricing information she received shows Sundays are cheaper, too.

"I paid $7,950," Garcia said. "If I wanted to save money in the first place, I would have chosen that date, but I wanted to get married on a Saturday, and I was willing to pay the extra to do that."

Samantha and Dylan Grant got married in Dylan's grandmother's backyard on April 3 in Montgomery. (Courtesy photo)

The Springs says it encourages clients to reach out to them directly with issues.

But, Samantha and Dylan's wedding day has come and gone. They'd rather get a refund than reschedule, and may pursue it in small claims court.

"You can't really recreate that special moment once it's done. It's hard to have the exact same feeling again, when you see your wife coming down the aisle for the first time,' Dylan said. "You can't really do it again because you've already done it."

For the latest investigations, follow Ted on Facebook and Twitter.

Have a tip for Ted Oberg? A problem to solve? Get in touch with us on our tip page, or send a tip below. (On mobile? You can open our form by tapping here.)


Voir la vidéo: Quand les Animaux retrouvent leur Maîtres (Décembre 2021).